Partagez | 
 

 grace lux costelloe △ it's a filthy goddamn helpless world

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
L. Grace Costelloe

avatar

Date d'inscription : 30/05/2012

MessageSujet: grace lux costelloe △ it's a filthy goddamn helpless world   Mer 30 Mai - 11:58

Grace Lux Costelloe

« pauvre petite fille riche, qu'est-ce
qu'elle peut savoir du malheur ? »



[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Nom : Costelloe
Prénom(s) : Grace Lux
Origine : District un
Âge réel : Seize ans
Groupe : Capitole
Métier : Citoyenne
Célébrité : Chloë Moretz
Code du règlement : Fiush, Validation !
avatar © Sugar Slaughter (Bazzart)



Raconte ton histoire...


« be a hero, my darling »

« NON ! » Je m'écroulai devant la vision d'horreur qu'affichait mon poste de télévision. Serrant dans mes doigts fins les draps de mon lit, j'avais les pupilles dilatées, la bouche grande ouverte... Réalité ou illusion ? Fatalité ou mauvais rêve ? Je regardais à gauche, puis à droite, je secouais la tête, des larmes commençaient à couler le long de mes joues. Non, ce n'était pas possible, c'était imaginable... Je devais me réveiller ! Qu'est-ce qui venait de se passer ? Je ne pouvais accepter, cela ne se pouvait pas... Les cris provenaient de mes tripes, de mon ventre, de mon cœur. Un grand vide, pourtant pareil à une grande douleur, venait soudainement d'assaillir ma poitrine, comme des coups de poignards qu'on vous plante dans le dos. Non... non, ce n'était pas pensable. Pourtant, c'était bien le corps de ma jeune sœur Lux, qui jonchait le sol, pataugeant dans une marre de sang. Pourtant, c'était bien un coup de canon qui avait suivi cette vision terrifiante. Pourtant, c'était bel et bien ma jeune demi-sœur d'à peine douze ans, tirée au sort comme tribut lors de sa première année, qui avait été tuée si sauvagement, sans aucune pitié. Je l'avais bel et bien vu, elle avait été la cible de ce fourbe garçon du district cinq depuis des jours... Oh, mais elle ne manquerait sans doute pas à Mère. Elle n'avait jamais accepté sa présence, au sein de notre foyer, et ce fut un délice pour elle, lorsque le nom de Lux Costelloe-Hawkins fut prononcé, lors de la Moisson. Elle l'avait pareil ailleurs renvoyée exprès pour cela dans son district. Oui, car Lux n'était pas « de chez nous », à vrai dire. Elle était devenue la pupille de Père, lorsqu'il avait fait une visite au district onze. Il avait trouvé cette jeune orpheline, et l'avait élevée comme si elle avait été sa propre fille. Comme ma sœur... Et je l'aimais comme telle. Je l'aimais au point que sa mort me déchire en deux, me tue intérieurement. Mes yeux embués de larmes regardaient pourtant encore ce programme télévisé abominable, dont les producteurs ne devaient pas posséder le moindre cœur, eux non plus. En une seconde, ce fut comme si ma sœur chérie n'avait jamais existé... Comme si leur jeu était plus important que le nombre d'enfants sacrifiés lors de ces jeux bestiaux. Hunger Games ? Foutaises ! Plutôt appeler ça des jeux du cirque. Vingt-quatre enfants innocents, montés les uns contre les autres et s’entre-tuant dans une arène jusqu'à ce qu'un seul d'entre eux tienne debout, tel était le concept des Hunger Games... Un concept barbare que je ne soutenais point, et que je ne soutiendrais jamais. Ces producteurs véreux, avides d'argent et d’Audimat ne mériteraient même pas de vivre. Ce serait eux, qu'il faudrait envoyer au sein de leur Arène, un de ces jours... Seul les enfants valaient quelque chose. Seules ces pauvres choses, confrontés à leur destin, avec pour seule pensée le fait qu'ils mourraient d'une seconde à l'autre, mériteraient l'amour du public... Lux. Mais Lux, pourquoi elle ? Pourquoi toi ? Qu'est-ce qu'ils t'ont fait, ma pauvre chérie... J'aurais dû me proposer, même en étant du Capitole, j'aurais dû y aller, j'aurais dû être une meilleure sœur ! Pardonne-moi, mon tendre amour... Tu étais un héros. Tu étais mon héroïne, mon petit joyau. Et désormais, tu brilleras à jamais dans mes yeux... Tu seras la flamme dans mes yeux, la lueur qui me fera combattre et avancer. Je te vengerais, je te le promets.


« every rose has its thorn »

Quelques mois après cela, mes parents m'avaient traînée à l'enterrement de ma sœur... Je dis bien traînée, car je n'y suis pas allée avec plaisir. On sentait bien la joie de ma folle de mère, l'argent dépensé dans cette cérémonie ridicule pour au moins, avoir accordé un peu d'importance à Lux dans sa courte vie... ou plutôt après. À quoi bon ? Cet enterrement en grandes pompes n'avait rien de sentimental, c'était seulement un moyen comme un autre d'attirer l'attention des gens du Capitole sur l'argent que nous possédions, et sur le fait que oui, nous avions adopté un enfant. Un acte honorable, diront les gens, d'avoir adoptée une petite bâtarde orpheline. Tous des abrutis. Cette enfant était la personne la plus brave qu'il m'ait été donné de connaître, je suis tellement chanceuse qu'elle ait été ma sœur. J'aurais juste voulu qu'elle connaisse une autre famille, une mère plus attentionnée. Un doux foyer où on lui aurait fait preuve d'affection, où une mère aimante lui aurait chanté des berceuses le soir, pour s'endormir, où un père l'aurait bercée au coin du feu, les soirs d'hiver... J'ai dû moi-même jouer le rôle de cette mère. J'étais bien la seule à lui raconter une histoire, avant qu'elle ne s'endorme, à la prendre dans mes bras quand elle se réveillait après un mauvais rêve, ou à la faire virevolter dans le vent telle un oiseau... Elle restera à jamais mon petit oiseau... Tout comme dans la berceuse que je lui chantais. « Grace, ma chérie, suis-nous... Elle est partie maintenant, et elle est très bien où elle est. Viens, ma puce, tout est fini. » Ma mère me prit par le bras, souhaitant conserver à tout prix sont image de mère de famille parfaite. Hors de question que je la suive... Sorcière. « Bien sûr, que tout est fini... tu vas enfin pouvoir investir dans des ouvriers qui transformeront sa chambre en un second salon, tu vas enfin pouvoir supprimer toutes ses photos du dessus de la cheminée, tu vas enfin pour faire comme si elle n'avait jamais existé ! Je n'arrive pas à l'croire... Et tu penses vraiment que je suis fière d'être la fille d'une salope comme toi ? Ça, jamais. » Elle tenta de me frapper, mais je l'esquivais, courant à travers la foule pour rejoindre la forêt proche du cimetière. Mon père, lui, se contentait de regarder la scène, impuissant. J'aimais mon père, j'étais très proche de lui, et après tout c'était bien lui, qui avait voulu adopter Lux... Mais aujourd'hui, il n'aurait pas versé une larme pour elle. Il n'aurait pas bougé le petit doigt pour s'opposer à sa femme, pour me soutenir. Rien d'autre qu'un impuissant... Pourquoi, papa ? Tu l'aimais, Lux ! Pourquoi... ?

***
« Je suis une salope, hein ? N'est-ce pas, Grace, que je suis une salope ? » Les yeux de ma mère étaient pratiquement éjectés de sang, ce n'était rien d'autre qu'une psychopathe associable et maniaque qui prenait du plaisir à battre ses filles dès qu'elles faisaient le moindre faux pas... Elle me frappait amèrement, durement, violemment, avec une ceinture qu'elle avait trouvé dans le placard de mon père. Lui, encore une fois, se contentait d'occuper le rôle d'un spectateur... Ah, toute la haine que je commençais lentement à lui vouer ! « Je n'ai pas peur... Père ! Tu ne vaux pas mieux... Tu étais aussi là, à ne rien faire, quand l'enfant que TU as souhaité ADOPTER s'est faite tuer par des enfants entraînés au meurtre. Tu n'as – AH ! – aucun mérite. » Je souffrais... Je souffrais atrocement, même. Mais cela ne faisait rien, j'endurais ça comme on endurerait toute autre torture. Je dédiais chaque claquement du métal et du cuir sur ma peau, chaque bleu que ma mère me faisait, à Lux. Une enfant battue pour venger la mémoire d'une enfant négligée, ça ne faisait sans doute pas le poids, de toute façon.

***
À l'école aussi, les railleries allaient de bon train. Fort heureusement, mon statut supérieur aux autres me permettait d'éluder sans trop de problèmes... Mais mon envie de les frapper, de leur casser le nez, était omniprésente. « Hey, Grace ! C'est bien ta, um... ton espèce de sœur, là, qui est morte pendant les jeux ? » c'était un pauvre garçon, se pensant sans doute intéressant, qui m'avait posé cette question, un matin. Ce à quoi j'avais simplement répondu en tournant les talons, le cœur serré, et en m'en allant, telle une jeune fille de mon rang. Une riche enfant du Capitole ne s'attarde pas à ces jeux puérils... Ces jeux puérils... « Costelloe ! En fait tu es une garce, pas vrai ? Tu n'es pas Grace, oh non, tu es surtout une belle garce... » Il me cherchait. Il me fallait répondre... La tension était trop forte, je ne pouvais pas me retenir plus longtemps... Il le méritait. Lux, entends-moi, il le mérite. Cette mésaventure m'aura rendu froide, ma chérie, pardonne-moi. « Écoute-moi bien, petite vermine... Je crache sur vous. Je crache sur toi, je vous méprise, toi et tous les gens pauvres qui n'ont rien à faire au Capitole. Tu n'as pas ta place ici... Tes insultes ne m'atteignent pas. Retourne de là d'où tu viens, retourne dans ta misère, ta ferme perdue dans la cambrousse, nous n'avons pas besoin de créatures comme toi ici. » « Oh, ma pauvre petite fille riche... et qu'est-ce que tu connais du malheur, toi ? » Oh, beaucoup de choses, crois-moi... Beaucoup, énormément de choses.



« people help the people »

Le vent de la nuit fouettait mon visage, mes yeux pleuraient tant le froid était intense, ce soir là... Mes cheveux recouverts par un long châle, pour éviter qu'ils ne s'envolent, je m'avançais maladroitement dans l'obscurité. Une voiture devait m'attendre, j'avais prévenu notre majordome de participer à mon évasion... Une fugue dans un but noble, mais que j'espérais courte. J'espérais que tout se passerait le plus vite possible, j'espérais que tout se passerait comme je l'avais prévu... J'espérais tellement de choses. « Edgar, vous pouvez y aller » « Jeune maîtresse, vous êtes bien sûre de ce que vous voulez faire, rassurez-moi ? » « Je suis on ne peut plus sûre. Crois-moi... Enfin une bonne action va être accomplie dans notre famille. » À ces mots, Edgar mis en route le moteur, et me conduit à travers champs, villes, villages, différents paysages, jusqu'à ma cible de ce soir. Seules les lumières de la voiture et celle, éclatante, de la lune, me permettaient exactement de savoir où je me trouvais. On discernait à peine les silhouettes des maisons et des fermes, dans la plus rase campagne, et la ligne d'horizon n'était plus qu'une ombre. L'obscurité régnait en maître, ce soir là. Un soir pourtant rempli d'une lumière plus éclatante que celle du soleil, plus radieuse encore que celle de la lune. La lumière que produit un coeur bon, un coeur généreux. La lumière que je verrais dans les yeux des enfants du district onze, lorsque je leur apporterais mon soutien, et toute ma compassion.

***
Des cris stridents retentirent, pareils aux coups de canons des Hunger Games. Un frisson me parcourut l'échine, et je sortis en trombe de la voiture... Le petit jour était levé, et Edgar était à l'arrêt depuis un moment déjà, mais j'étais perdue dans mes pensées, me demandant ce que j'étais en train de faire, me demandant si tout cela valait vraiment le coup, finalement. Mais oui, le jeu en valait la chandelle... Et ce cri de désespoir m'incita encore plus à aller de l'avant vers ces gens miséreux.

***
La mère tenait le chérubin froid dans ses bras, pleurant, de la même manière dont j'avais pleuré la mort de Lux. Elle criait, m'arrachant des larmes, me redonnant cette nausée que j'avais eu, lorsque j'avais vu ce qu'ils avaient fait à mon pauvre petit trésor... Cette mère était à genoux, au milieu de la place du district, observée de toutes parts par les gens. Ils ne faisaient rien, ils ne bougeaient pas... Ils savaient que si l'un d'eux s'approchaient, il se ferait envoyer voir ailleurs. L'amour d'une mère pour son enfant est bien trop forte... Je m'avançais cependant, bravant le risque et l'interdit. Je ne savais que trop ce que cela faisait. De ma poche, je sortis une bourse d'argent que je serrais dans le creu de ma main... Mes pas étaient lents. Les gens regardaient à présent cette femme, et moi, la riche jeune fille, perdue dans ce monde qui n'était pas le sien. Je discernais dans le regard de certains du mépris envers moi. Dans d'autres, de la peur... Mais je n'étais pas là pour ça. M'agenouillant face à cette jeune femme, je lui relevais la tête. Au départ, je crus qu'elle allait me frapper, mais lorsqu'elle vit cette douleur dans mes yeux, cette fissure tout au fond de moi, ce fut comme un éclair. Elle pleura moins, tout d'abord. Elle tenta de sécher ses larmes... Elle était très brave. « C'est une bourse remplie d'argent. Faites-en bon usage... Je ne connais que trop bien le sentiment de la perte d'un être cher, et tant aimé... » « Mais... pourquoi ? » Je lui répondis par un sourire, essuyant une larme qui avait commencé à rouler au coin de son oeil. M'écartant de cette femme, je me relevais et me plaçais au centre de la place. Ils n'avaient pas à savoir les raisons précises de ma venue, que c'était pour honorer la mémoire d'une jeune disparue de ce district. « J'ai fait don de beaucoup d'argent à votre district ! Ce fut une transaction secrète, et j'espère qu'elle vous sera profitable, » déclarais-je très solennellement, avant de tourner les talons... Ils ne manqueraient plus de rien. Ils n'auraient plus besoin de moi.



« all i will never be »

Le petit panier plein de nourriture s'envola vers l'arène, et arriva auprès de la jeune participante affamée... Cela faisait des jours qu'elle n'avait pas eu un tel festin, qu'elle survivait dans la peur et la faim. Ce n'était qu'une petite fille qui ne savait pas chasser, ni tuer, et qui n'avait que pour seule capacité de savoir ruser et trouver des cachettes. Cette petite était maligne, mais si elle n'avait pas à manger rapidement, elle pourrait peut être y laisser la vie. Voyant les panier s'approcher d'elle et se poser dans les feuillages d'un arbuste tout près, un feu d'artifice d'étincelles mêlé à quelques larmes apparut dans ses yeux... Elle se jeta dessus, un sourire très large sur les lèvres, levant les yeux au ciel et remercia quiconque aurait pu lui faire ce magnifique cadeau. « Pour ta survie, GC »

« Grace, viens, le dîner est sur la table ! » « J'arrive, papa... » Je ferme mon ordinateur, après la transaction pour cette jeune candidate, et je descends. Un sourire illumine mes lèvres. Le divorce de mes parents. Ma prise de libertés. Ma rébellion. Devenir sponsor. Les aider à survivre.




Qui es-tu ?


« Physique »
Des cheveux blonds comme le miel, des yeux couleur de saphir, un visage opalescent... C'est comme ça que le portrait d'une belle princesse de contes pourrait commencer. Une princesse brisée comme milles éclats de vers à l'intérieur, mais une belle jeune femme en apparence. Sous mes grands cils s'étirant à l'infini se cachent des yeux qui ont vu des choses que l'on ne saurait voir, deux pupilles d'un bleu irisé qui ont déjà tant pleuré, tant vu d'atrocités... Ils brillent pourtant, d'une étrange lueur, une lueur de volonté et peut être même d'espoir. L'espoir de voir un jour le bout du tunnel, et me permettre de ressentir à nouveau le soleil sur ma peau diaphane, reprendre quelques couleurs. Car outre cette phrase, sans doute très poétique, il est bien vrai que je suis pâle comme la neige, et là c'est l'adolescente du Capitole qui vous parle. Certes, les visages pâles sont très en vogue ces temps-ci, mais il faut porter du maquillage pour en arriver là... Pour moi, nul besoin d'artifices, j'ai déjà la peau d'un fantôme. J'en ai sans doute tous les attraits, d'ailleurs... Un cadavre. Pour que je m'endormirais, on pourrait pratiquement me croire sans vie... Très maigre, je suis également plutôt grande, pour mon âge, ce qui me donne l'air ridiculement squelettique. Pourtant, rien de nouveau sous le soleil, je suis la plus normale des personnes... Mais fort heureusement, il y a toujours ma chevelure blonde qui court en une cascade de boucles dans mon dos. Il ne reste plus qu'à marcher droit, avoir fière allure, et on pourrait tout de même croire à une princesse. Une princesse dont on vient de dresser le portrait ; le portrait de cette princesse brisée.

« Caractère »
Pour tout vous dire, je ne sais même pas comment définir mon caractère... Certains parleraient sans doute des mauvais tours que j'ai joué à certaines personnes, et d'autres parleraient de ma façon de mépriser les gens. Tout ce que j'en pense, c'est que je suis une jeune fille dévastée... Rebelle, peu sûre de moi, alors quoi de mieux que se cacher derrière le masque de la fortune et de la méchanceté ? Je n'ai aucune idée de là où je vais, j'enchaîne les pas maladroitement sans me demander ce qu'il en serait demain... Plusieurs fois, depuis la mort de ma petite sœur, j'ai pensé à mettre fin à mes jours. Ce ne furent que de courtes périodes, bien entendu, mais ça donne pourtant le ton de ce que je vis continuellement... Tout le monde envie les gens riches et soit-disant heureux du Capitole, mais personne ne sait ce qui se passe derrière leurs murs, une fois la nuit tombée. Et pour certains, mieux vaudrait ne jamais savoir. Le luxe et l'abondance n'ont été qu'un prétexte pour cacher diverses arnaques, fraudes ou crimes. Le monde si haut-perché et atteignable des hautes sphères de la société est un monde macabre, mais affichant un sourire pour tromper l'ennemi. En ce qui me concerne, je me cache. En public, je conserve mes traits d'adolescente impassible, bien éduquée... Intérieurement, je hurle. À la maison, je subis les coups d'une mère folle à lier et qui ne s'arrangera jamais... Je pense que tout cela peut vous forger un caractère à toutes épreuves. J'ai désormais décidé de faire le bien autour de moi, de donner aux gens des districts les plus pauvres ce que je donnais à ma petite Lux... ce que je n'ai jamais obtenu, dans ce monde de fourberies. De la tendresse, de la gentillesse.



Un peu plus sur toi ...


in a world of my ownlucie

Aloa, peuple de la terre ! ♥ Je me prénomme Lucie, et j'ai soufflé mes quinze bougies, pfou... il y a un petit moment déjà. Je suis une mordue de forums, et comme j'avais fait un très (très) très long break dans le rp, il fallait que je m'y remette, et j'ai décidé de me faire les dents sur votre forum. C'est une amie à moi qui me l'a conseillé (qui porte le même prénom que moi, d'ailleurs), et je me suis dit "pourquoi pas ?" et me voici (: Oh, et pour l'administration : c'est moi qui avait réservé Chloë ! *useless* Et j'ai quelques critiques constructives pour votre beau forum :) Tout d'abord, je pense qu'il en aurait été encore plus beau s'il avait été plus ergonomique... Les catégories et images prennent beaucoup de place, c'est très dommage :( Et aussi, pour les profils, je trouve ça aussi un peu dommage que vous les ayez mis en haut, et avec les avatars penchés... Je sais pas, je m'y retrouve mieux avec mon petit avatar 200*320 à ma gauche, mais ce n'est que mon opinion, haha !

Je vous aime déjà, je vous donne des cookies et je vous fait des bisous.





Dernière édition par L. Grace Costelloe le Sam 2 Juin - 16:58, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stella Dëvanya
Fondatrice Machiavelique
avatar

Date d'inscription : 11/04/2012

Votre personnage
Age: 20
Relations:
Autres:

MessageSujet: Re: grace lux costelloe △ it's a filthy goddamn helpless world   Mer 30 Mai - 12:13

Bien le bonjour petite Lucie ♥
Je note tes instructions, pour ce qui est des profils ils vont surement finir par redevenir comme avant. Mais pas avant le nouveaux design.
En tout cas bonne chance pour ta fiche ♥

_____ ♦ Fin du Message ♦ _____

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hungergames-rpg.forumactif.org
Hanna Blackwood

avatar

Date d'inscription : 22/05/2012

MessageSujet: Re: grace lux costelloe △ it's a filthy goddamn helpless world   Mer 30 Mai - 12:15

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] Luciiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiie !!! [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

*tellement bizarre de scander mon prénom....x) en même temps ça flatte mon ego ;) /sbaaaf/*

*prend les cookies et les bisous*

Ouiiiiii :D Hahaha j'aime trop ton personnage en plus.... :O Bon ok il est pas commencé mais la phrase donne un indice et j'aime le concept ;) Je te réserve une relation de malade comme t'en as l'habitude, 152 RP et un million de bisous en direct de la ChatBox <3

*se remet en mode serieuse*

Bonne chance pour ta fiche ;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L. Grace Costelloe

avatar

Date d'inscription : 30/05/2012

MessageSujet: Re: grace lux costelloe △ it's a filthy goddamn helpless world   Mer 30 Mai - 12:22

    Stella △ Merci beaucoup :D ♥ Et ce n'étaient que quelques remarques, mais si c'était prévu que ça redevienne comme avant, c'est tout aussi bien ;) Quant à ma fiche, je vais essayer de la finir le plus vite possible :)

    Hannah △ T'as vu, t'as vu ? ;) Surpriiise *accent anglais* Haha, j'espère bien que mon personnage va être à la hauteur de tes espérances :p Merciii ♥ Et puis je note, hein ;) Réservations de RP, relations, tout ça tout ça... Je galère à me faire une signature, là x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanna Blackwood

avatar

Date d'inscription : 22/05/2012

MessageSujet: Re: grace lux costelloe △ it's a filthy goddamn helpless world   Mer 30 Mai - 12:26

T'inquièèèète j'adore toujours tes personnages ;) Ouiouioui promis c'est promis ;) Je suis sûre elle va encore être trop belle ! J'en ai marre tu fais tout parfait. Arrête un peu ! ♥ ;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caleb T. Harker

avatar

Date d'inscription : 29/04/2012

Votre personnage
Age: 18
Relations:
Autres:

MessageSujet: Re: grace lux costelloe △ it's a filthy goddamn helpless world   Mer 30 Mai - 17:50

Bienvenue parmi nous collègue du district 1

_____ ♦ Fin du Message ♦ _____

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heaven Everly

avatar

Date d'inscription : 15/05/2012

Votre personnage
Age: 12 ans.
Relations:
Autres:

MessageSujet: Re: grace lux costelloe △ it's a filthy goddamn helpless world   Mer 30 Mai - 19:09

Bienvenue ! :DD *COOKIE* *O*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L. Grace Costelloe

avatar

Date d'inscription : 30/05/2012

MessageSujet: Re: grace lux costelloe △ it's a filthy goddamn helpless world   Mer 30 Mai - 19:38

    Caleb et Heaven △ Merci, vous deux Ouiii, je suis une pro des cookies
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Callyope N. Harker

avatar

Date d'inscription : 05/05/2012

MessageSujet: Re: grace lux costelloe △ it's a filthy goddamn helpless world   Mer 30 Mai - 21:06

yeah !
Une amie du district un ! C'est tellement joyeux !!
Caleb ( Mon cruel jumeau ) refuse de passer du temps de ''fille'' avec moi >< L'injuste !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L. Grace Costelloe

avatar

Date d'inscription : 30/05/2012

MessageSujet: Re: grace lux costelloe △ it's a filthy goddamn helpless world   Mer 30 Mai - 21:19

    Alors dans ce cas on va passer du temps de filles ensemble, youpiii ! *sors*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sidd Gareth

avatar

Date d'inscription : 17/04/2012

MessageSujet: Re: grace lux costelloe △ it's a filthy goddamn helpless world   Mer 30 Mai - 22:29

Tu donnes des cookies ?! Oo
Alors tu es validée !

*se fait violenter par Stella*

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L. Grace Costelloe

avatar

Date d'inscription : 30/05/2012

MessageSujet: Re: grace lux costelloe △ it's a filthy goddamn helpless world   Jeu 31 Mai - 17:56

    Mwahaha :B
    En tout cas, je tente d'avancer sur ma fiche ce soir, promis ! ;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanna Blackwood

avatar

Date d'inscription : 22/05/2012

MessageSujet: Re: grace lux costelloe △ it's a filthy goddamn helpless world   Jeu 31 Mai - 18:03

Rien que le plan, j'adore. [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L. Grace Costelloe

avatar

Date d'inscription : 30/05/2012

MessageSujet: Re: grace lux costelloe △ it's a filthy goddamn helpless world   Jeu 31 Mai - 19:32

    MAJ △ Plus que deux parties et j'ai fini ma looongue histoire, haha (: Je pense finir d'ici demain, ou alors si ce n'est pas demain, ce sera pendant le week-end. J'aurais aussi à faire le caractère et le physique, mais ça ça ira vite... ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stella Dëvanya
Fondatrice Machiavelique
avatar

Date d'inscription : 11/04/2012

Votre personnage
Age: 20
Relations:
Autres:

MessageSujet: Re: grace lux costelloe △ it's a filthy goddamn helpless world   Ven 1 Juin - 15:47

Pas de soucis, nous avons tout notre temps (:

_____ ♦ Fin du Message ♦ _____

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hungergames-rpg.forumactif.org
L. Grace Costelloe

avatar

Date d'inscription : 30/05/2012

MessageSujet: Re: grace lux costelloe △ it's a filthy goddamn helpless world   Ven 1 Juin - 16:48

    FINIIIII (d'accord, je sors)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Perséphone Matt

avatar

Date d'inscription : 25/04/2012

Votre personnage
Age: 25 ans
Relations:
Autres:

MessageSujet: Re: grace lux costelloe △ it's a filthy goddamn helpless world   Ven 1 Juin - 17:06

Bienvenue ~ (tien tien , crois que t'est la première personne a qui je dis bienvenue xD) Tu donne des cookies '-'. Si tu me donne un bon cappuccino et des donuts tu sera officiellement mon dieu *sors*

_____ ♦ Fin du Message ♦ _____

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L. Grace Costelloe

avatar

Date d'inscription : 30/05/2012

MessageSujet: Re: grace lux costelloe △ it's a filthy goddamn helpless world   Ven 1 Juin - 17:08

    Mwahaha, je me sens honorée ;)
    *sors un cappuccino, des donuts, George Clooney et la machine à cappuccino de sa besace*

    Autre chose avec ça ? *-*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katniss Everdeen

avatar

Date d'inscription : 05/05/2012

MessageSujet: Re: grace lux costelloe △ it's a filthy goddamn helpless world   Ven 1 Juin - 20:41

Bienvenue^^

_____ ♦ Fin du Message ♦ _____

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L. Grace Costelloe

avatar

Date d'inscription : 30/05/2012

MessageSujet: Re: grace lux costelloe △ it's a filthy goddamn helpless world   Sam 2 Juin - 14:35

    Merci beaucoup :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stella Dëvanya
Fondatrice Machiavelique
avatar

Date d'inscription : 11/04/2012

Votre personnage
Age: 20
Relations:
Autres:

MessageSujet: Re: grace lux costelloe △ it's a filthy goddamn helpless world   Dim 3 Juin - 9:51

Youh, l'histoire de ta fille est formidable, enfin bien complète. Sa me donne envie de te voir Rp.
Bref tout est correct.
Tu es validée ♥

_____ ♦ Fin du Message ♦ _____

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hungergames-rpg.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: grace lux costelloe △ it's a filthy goddamn helpless world   

Revenir en haut Aller en bas
 
grace lux costelloe △ it's a filthy goddamn helpless world
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» GRACE STATUE SOULFIRE (ASPEN COMICS)
» Anniversaire : Charlotte Grace
» [2007] Saving Grace
» Grace (Cinemadness)
» Elle est arrivée, tout ça grace à Naguito

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hunger Games :: Anciennes fiches-
Sauter vers: